Juridique, News

Location d’un local professionnel : investir pour réussir

La location d’un local professionnel est un marché de l’immobilier qui s’ouvre aux professionnels comme aux particuliers.

Location d’un local professionnel : quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Quand on parle de location d’un local professionnel, il s’agit d’un bien immobilier spécialement dédié aux locataires professionnels. La transaction est ainsi règlementée par des contrats de location spéciaux (le bail commercial pour les locataires pour les commerciaux et le bail professionnel pour toute autre activité que le commerce).

Connaître les avantages de cet investissement

Le principal avantage perceptible dans la location d’un local professionnel est la hausse de la rentabilité brute en comparaison de la location d’habitation. Au niveau du règlement des charges, cet investissement offre la possibilité de se défaire des taxes foncières, des frais de gestion du bien, des travaux d’aménagement, etc. Pour se faire, ces charges peuvent parfaitement être déléguées aux locataires.

Quels sont les éventuels inconvénients ?

En ce qui concerne les éventuelles incommodités qui peuvent se présenter tout au long d’un investissement dans la location d’un local professionnel, ils sont peu nombreux. En effet rares sont les particuliers qui osent s’aventurer dans ce type de projet à cause de son ticket d’entrée assez élevé. Pourtant, ceux qui osent s’y lancer en tire des profits intéressants. Contrairement à la location d’une simple habitation, ce type de location nécessite obligatoirement le savoir-faire d’un professionnel en la matière. Cette tierce personne prendra ainsi en charge la réalisation de tous les travaux d’expertise du bien sur le plan technique et financier, la gestion administrative et technique du bien, la rédaction du bail ou encore la déclaration des revenus fonciers.  Pour finir, même s’il est assez rapide de trouver un locataire pour un bien localisé et en bon état, la procédure reste tout de même assez longue que celle d’un bien immobilier destiné pour une location d’habitation.

30 décembre 2015